Posts Tagged ‘athamé’

Le recouvrement d’animal de pouvoir

samedi, avril 3rd, 2010

Une des pratiques les plus simples en matière de guérison chamanique est le recouvrement d’animal de pouvoir. Une personne va trouver un animal pour une autre. Il est préférable d’être avec une troisième personne pour battre le tambour. Dans le cas contraire, on peut utiliser un enregistrement. La personne qui dans le rôle du patient s’allonge et celle qui est dans le rôle du chamane s’allonge également à ses cotés, épaule contre épaule. Le patient doit juste se détendre et ne rien faire de particulier. Il faut voyager avec l’intention de descendre dans le monde d’en bas et de trouver un animal de pouvoir pour le patient. Vous allez descendre dans son monde intérieur. Généralement le tunnel est différent de d’habitude. Parfois si le patient sait voyager, il peut s’agir à peu de variantes près de sa propre vision du tunnel. Dans certain cas, cela peut être celle du tunnel habituel, avec une bifurcation qu’il faudra prendre. Au cours du voyage, si un animal se présente quatre fois sous des angles différents, c’est qu’il s’agit de l’animal de pouvoir à ramener. Serrez le dans vos bras. Quelque soit sa taille, en réalité non ordinaire, vous pouvez le faire. Dans la réalité ordinaire, faite le geste de tenir quelque chose contre votre cœur. Faite le chemin du retour, relevez-vous, placez vos mains jointes contre la poitrine du patient et soufflez dedans en imaginant l’énergie de l’animal se répandre dans le corps de la personne. Ensuite, placer à nouveau une de vos mains contre votre cœur et de l’autre aidez le patient à s’asseoir. Puis placer à nouveau vos mains jointes sur le sommet de son crâne et soufflez à nouveau l’animal. Il arrive que la personne ait perçu l’animal, mais ce n’est pas obligatoire.

Le recouvrement d’animal donne un regain d’énergie à la personne. Si elle sait voyager, ça lui ouvrira des horizons avec un nouvel animal dont elle a sûrement besoin à ce moment particulier de sa vie. Cette expérience est aussi très enrichissante pour la personne qui endosse le rôle de chamane. En effet cela permet d’enrichir son monde intérieur. Jusqu’a ce que je fasse mon premier recouvrement d’animal, mes voyages étaient assez pauvres, un environnement très simple, une prairie, un animal et rien d’autre. Juste le minimum pour communiquer. Le premier voyage de recouvrement que j’ai fait était très riche, une jungle, des animaux de tout les côtés, beaucoup de couleurs. Le chamanisme est issu des cultures tribales et ça n’a pas beaucoup de sens de le pratiquer seul.

De la même façon que l’on recouvre un animal pour quelqu’un, on peut également charger un objet. Par exemple si l’un de vos animaux ou de vos guides vous donne un objet, comme un athamé, vous pouvez revenir avec et le souffler dans un objet équivalent dans la réalité ordinaire. Vous pouvez également manufacturer un objet dans l’autre monde et le souffler dans un objet à charger.